Madagascar – Djibouti

Madagascar
17 avril 2019
Afrique du Sud
16 avril 2019

Madagascar
Djibouti

Requin baleine

Lors de l’expédition éducative à Madagascar, les participants dirigés par l’équipe CSS feront du snorkeling pour observer directement les requins baleines, les tortues de mer, le récif corallien et visiteront, après une traversée en pirogue, la forêt primaire de Nosy be, contribuant à la collecte de données. A Madagascar, le soutien logistique est assuré par le Manta Diving de Nosy be, avec lequel la CSS a signé un partenariat technico-scientifique.

A Djibouti, l’expédition éducative se déroule dans la baie de Ras Korali à bord du bateau à voile de croisière « Elégant » qui accueillera l’équipe pendant toute la durée de l’expédition.  En plus de l’activité snorkeling pour la reconnaissance des requins baleines, quelques immersions avec les bouteilles, pour plongeurs   en possession d’au moins un brevet open, seront faites dans la barriere de corail.

  • PROCHAINS EXPÉDITIONS EN COURS:
  • 2022 JANVIER  DJIBOUTI

Images




Approfondissement



Les requins baleines (Rhincodon typus) sont des planctophages panocéaniques qui ont été décrits pour la première fois à partir d’un spécimen capturé dans l’océan Indien occidental en 1828 (Smith, 1828), le système de filtrage de R. typus est différent de celui des autres requins filtrateurs. Le requin baleine est capable de se nourrir par succion, ce qui peut lui permettre de se nourrir d’organismes plus mobiles et donc plus adapté aux agrégations denses de zooplancton, tandis que le Requin pèlerin, Cetorhinus maximus et Megachasma pelagios sont apparemment capables de se nourrir de proies pour densités plus faibles, filtrant de grands volumes d’eau (Taylor et al., 1983). Les requins baleines peuvent être identifiés de manière unique grâce aux taches et spots présents sur leur peau, la zone derrière la cinquième fissure branchiale est particulièrement adaptée à ce but(Arzoumanian et al., 2005).

Deux populations de requins baleines sont connues, elles vivent principalement dans la zone Indo Pacific et dans l’océan Atlantique. Les requins baleines peuvent atteindre 18-20m de long et peser des dizaines de tonnes, atteignant la maturité sexuelle tardivement. Ils ont fait l’objet d’une pêche intense et de ce fait sont actuellement protégés par la Convention CITES qui interdit la pêche car leur nombre a considérablement diminué au cours des dernières décennies.

Des rassemblements de jeunes espèces sont présents le long des côtes de divers pays comme Madagascar, Djibouti  (Micarelli et al 2017) etc, tandis que les adultes préfèrent généralement rester au large..

Video